intro_web

mustardunfInternet and Web Development

Oct 21, 2013 (3 years and 9 months ago)

79 views

JL Ferrier
---

2006
-
2007

2


Principes de base du web

IEP Aix en Provence

JL Ferrier
---

2006
-
2007

Origines


Réseau redondant d’ordinateurs
interconnectés : 1969
-

ARPANET


Protocoles indépendants des OS.


1983 : TCP/IP (recommandation X25 du
CCITT)

JL Ferrier
---

2006
-
2007

TCP IP


Identification des machines au niveau
mondial.


Découpage de l’information en
paquets.


S’oppose à la commutation de lignes,
qui était en vigueur dans les
télécommunications.


20 ans plus tard : Conséquences
économiques importantes avec les
capacités de numérisation du son.



JL Ferrier
---

2006
-
2007

Commutation de paquets

JL Ferrier
---

2006
-
2007

Commutation de lignes

JL Ferrier
---

2006
-
2007

Commutation de paquets (IP)

JL Ferrier
---

2006
-
2007

TCP IP


Utilisé au départ pour acheminer du
texte.


Mais capable d’acheminer tout type
d’information : image, son, vidéo, flux
(streaming media), ou de connaissance.


Le protocole décrit les modalités de
transport (TCP) des paquets (IP),
pas

le
contenu transporté.


Son efficacité et sa faible occupation de
la bande passante ont assuré son
succès.

JL Ferrier
---

2006
-
2007

Le web


1989 : au CERN le web naît très
discrètement, en tant qu’outil de travail
collaboratif basé sur l’hyper
-
texte.


La naissance de Mosaïc, le premier
«

butineur

» va permettre la diffusion
foudroyante du web.


Le web est basé sur un protocole
permettant à un serveur de fournir des
«

pages

» à la demande d’un butineur :
HTTP.


JL Ferrier
---

2006
-
2007

HTTP : résolution de noms

JL Ferrier
---

2006
-
2007

HTTP


Entre les étapes 3 et 4, les informations
échangées sont très riches.


Le serveur peut mémoriser certaines
informations sur l’internaute, et peut
aussi suivre sa navigation.


L’exploitation de ces informations (log
files) est très intéressante pour le web
marketing.

JL Ferrier
---

2006
-
2007

HTML


La réalisation de pages se fait dans un
langage particulier, basé sur un
standard de l’édition : HTML


Ce langage est écrit en texte ASCII 7
bits.


Il est devenu obsolète pour diverses
raisons.


L’avenir du web passe par XML et se
nomme semantic web.

JL Ferrier
---

2006
-
2007

Les instances du web


Les technologies sont normalisées par
le W3C, qui coordonne également les
recherches.


Les aspects télécommunication sont
pris en charge par l’UIT (ex CCITT).


Les noms de domaine sont régulés en
France par l’AFNIC. La CNIL joue un
rôle important pour l’utilisation des
données nominatives.



JL Ferrier
---

2006
-
2007

Les éditeurs du web


Les logiciels et systèmes utilisés sont
souvent du domaine «

libre

».


La communauté de l’open source est
fédérée autour de quelques produits
phare : Apache, sourceforge, mozilla,
Linux, …


Certains produits propriétaires (ou
standardisés) sont incontournables :
Flash, Acrobat, Real, Java.