Projet VTHD++

difficulthopefulSoftware and s/w Development

Jul 2, 2012 (4 years and 9 months ago)

390 views

D1-12/09/2002
IMAG
ProjetVTHD++
Séminaire InTech'Sophia
Lesréseauxhaut-débits
17/09/2003
ProjetVTHD++
Séminaire InTech'Sophia
Lesréseauxhaut-débits
17/09/2003
L.Thual(FranceTélécomR&D)
Lionel.thual@rd.francetelecom.com
www.vthd.org
VTHD++
Agenda
LeprojetVTHD++
Leréseau
IP/Optique
EvolutionversIPv6
Conclusions
VTHD++
leprojet
D4
France Telecom R&D
Objectifs (www.vthd.org)
Suite du projet VTHD (terminé en 2001) : projet de type InternetNouvelle Génération,
expérimenter des nouvelles architectures IP (gigarouteur, IP/optique), tester de
nouveaux services, la gestion automatique de ces services, de nouvelles applications,
les déployer dans un réseau expérimental mais significatif.
Déployer et opérer un réseau IP haut-débit dans le cœur, et à l'accès : les applications
pouvant disposer jusqu'à 1gigabit/s.
Constituer une plate-forme permettant des expérimentations : sans contraintes
opérationnelles (point de vue réseau), en collaboration avec différentes équipes
(profils : opérateur, experts réseaux, experts applications, …).Plate-forme permettant
du "tuning" (congestion réseau, simulation de coupure réseau, possibilitépour un
partenaire de contrôler les ressources réseau du dorsal, de partager les bases de
données de la topologie du dorsal IP).
Introduction : le projet VTHD++
Architecture du projet
Projet RNRT (Réseau National de la Recherche en Télécommunications).
Partenariat : I
NRIA(+HEPG), ENST, ENSTbr(+Brest Hospital), INT, Eurecom, IMAG, FTR&D
Durée 24 mois (fin : mars 2004)
Coopération avec d'autres projets RNRT, RNTL, IST :Etoile(SunMicrosystems,
EDF, CEA, …), ATRIUM (Alcatel…), 6QM…
D5
France Telecom R&D
Le réseau VTHD
P
a
r
i
s
G
r
e
n
o
b
l
e
L
a
n
n
i
o
n
R
e
n
n
e
s
S
o
p
h
i
a
L
y
o
n
N
a
n
c
y
R
o
u
e
n
C
a
e
n
B
r
e
s
t
Liaisons dorsales
POS STM 16 2.5 Gbit/s : ressources WDM du
réseau de FranceTelecom.
Liaisons à l'accès :
Généralement liaisons de type
GigabitEthernet: 1gigabit/s (exceptions 2.5
gigabit/s INRIASophiaet Rennes).
Réseau Brassé Optique
4 brasseurs optiques "intelligents"
Services :
Multicast, VPN MPLS (L2, L3), CoS Diffserv
IPv6
D6
France Telecom R&D
Applications temps réelles

Télémédecine
(HEPG, IMAG, CHU Brest, INRIASophia, FT)

Voice over IP (FTR&D)

Video-conferencing (FTR&D) :eConf

V-EYE : applicationmulticast(INRIASophia)
Exemples d'applications
Video-streaming

Vod, DiffusionMulticast(FTR&D)
Applications "Données":

Grid-computing
(INRIA)

3D virtual environment
(INRIA)

Sauvegardes de données (FTR&D)

Caches Distribués
(Eurecom)
D7
France Telecom R&D
le projet RNRT VTHD++
Sous-Projet 1 (ENST) : Architecture dynamique de service
ProvisionningCoS, VPN, MPLS TE, outil benchmark Wagon,Multicast,reroutage
rapide (subsecond routing, MPLSFast ReRouting)
Sous-Projet 2 (ENST Bretagne) : Sécurité et contrôle d’accès haut débit
Sous-Projet 3 (FT R&D) : évolution de la plate-forme vers IPv6
Sous-Projet 4 (INRIA (Lyon)) : Services actifs pour VTHD++ : évaluation de performance.
Sous-Projet 5 (INRIA)Metacomputing
Sous-Projet 6 (IMAG) : Télé-EchographieRobotisée et Télé-enseignement du geste
chirugical
Télé-EchographieRobotisée (TER) : FT R&D et le laboratoire TIMC-IMAG, CHU
Brest.
Télé-enseignement du geste chirurgical : partenariat HEPG INRIASophia
Sous-Projet 7 (InstitutEurécom) : Système de mémoire distribuée pour le stockage
d’objets (texte, audio,video) : P2P
D8
France Telecom R&D
INRIA
Grenoble
VTHD: Routers
and OpticalX-Connects (VTHD++,
Etoile(Gridcomputingproject))
IMAG
Aubervillier
FT R&D
Lannion
Rennes
FT R&D
Rennes
Sycamore
Rennes
Sycamore
Aubervillier
Sycamore
Montsouris
Sycamore
St Lambert
FT R&D
Issy
St Lambert
Montsouris
Nancy
Grenoble
Nice
Sophia
FT R&D
Grenoble
FT R&D
Sophia
FT R&D
Caen
AS VTHD
(20603)
ENST Br
Rennes
IRISA
LORIA
INRIA
Rocquencourt
HEPG
ENST
INT
Eurecom
INRIA Sophia
Bundle
IP
VTHD++’s
partners
equipment
Rouen
TSR Avici
Juniper
Equipment:
M20/M40/T640
Cisco GSR 12000
POS STM1/4
POS STM16
GigaEthernet
Etoile partners
equipment
SUN
Lyon
INRIA ENS
Atrium
CEA
EDF
PRISM
ENST Br
Brest
CHU Brest
Opentrransit
/IPv6
connectivty
stm4
stm1
Autres
réseaux ,
Europe, US
D9
France Telecom R&D
HighPerformance
Network
VTHD
IP/WDM
2.5Gb/s
HighPerformance
Network
VTHD
IP/WDM
2.5Gb/s
16 power PC 200
Mhz
Linkedby Myrinet
8 x 2PII 450Mhz
linkedby SCI
2 Gb/s
1 Gb/s
1 Gb/s
1 Gb/s
1 Gb/s
1 Gb/s
1 Gb/s
216 PC cluster
Cluster
IRISA
Rennes
CEA
Saclay
PRiSM
Versailles
EDF
Clamart
ENS
Lyon
ID-IMAG
Grenoble
SUN
Grenoble
ID-IMAG
Grenoble
SUN
Grenoble
ENS
Lyon
ID-IMAG
Grenoble
EDF
Clamart
ENS
Lyon
ID-IMAG
Grenoble
PRiSM
Versailles
EDF
Clamart
ENS
Lyon
ID-IMAG
Grenoble
CEA
Saclay
PRiSM
Versailles
EDF
Clamart
ENS
Lyon
ID-IMAG
Grenoble
IRISA
Rennes
CEA
Saclay
PRiSM
Versailles
EDF
Clamart
ENS
Lyon
ID-IMAG
Grenoble
1 Gb/s
1 Gb/s
IBCP
Lyon
Etoile (RNTL) :
GridComputing
2,5 Gb/s
IP/Optique
D11
France Telecom R&D
Brasseur Sycamore SN 16000 :
•utilisation d’OSPF pour la découverte de la topologie
•utilisation de MPLS (CR-LDP) pour la signalisation : création de
circuit (LSP) entre deux points du réseau optique.
Avantages/perspectives:
•souplesse du réseau transport : établissement de liaison à la demande
•sécurisation : mode restauration/protection
•interaction routeur/brasseur avec un protocole : signalisation UNI
OIF
WDM
2,5gigabit/s
Brasseur
optique
TérarouteurIP
TSR Avici
TérarouteurIP
Juniper T540
Gigarouteur
Cisco GSR
12000
OSPF + MPLS
Couche transport : brassage optique
D12
France Telecom R&D
Avantages des «Liens Composites» :
Constitution de liens logiques IP à la
capacité voulue (la somme des bandes
passantes des liens physiques),
évolutivité sans impact sur le niveau IP
Stabilité de l’IGP: le routage IP n’est pas
impacté en cas de panne tant qu’il existe
au moins un lien physique actif parmi les
liens physiques constituant le lien
composite
Un mécanisme de protection : le trafic
d’un lien physique qui tombe est
redistribué en 45 ms sur les autres liens
physiques du lien composite.
Les liens composites
Paris St Lambert
ncstl002
Paris Aubervillier
ncaub001
Lien
LogiqueIP
OC-192OC-48
16 Sublinks = 16 virtual
OC-12 Links
OC-12
Expérimentations sur VTHD :
Vérification du fonctionnement d’un lien
composite
Vérification de la répartition équitable de
trafic multifluxsur les 2 liens physiques.
Vérification du délai de sécurisation :
temps de reroutage du trafic sur un autre
lien physique du lien composite quand le
trafic était transporté par un lien
physique qui subit une coupure optique.
Vérification de la QoSmise en œuvre sur
un lien composite (en cas de coupure,
redistribution du trafic vers l’autre lien
physique du lien composite qui devient
congestionné : le trafic prioritaire est bien
protégé)
D13
France Telecom R&D
GMPLS/UNI :Dynamic
CapacityUpdate
Objectif : Tester le service de provisionnementdynamique de bande passante
UNI RSVP
MSOSTL
AUB
REN
1-9-3
1-9-
5
1-9-1
1
-
9
-
2
1
-
9
-
2
1-9-3
1-9-1
1-9-4
1-12-4
1-9-3
1-12-3
1
-
1
2
-
1
1
-
1
2
-
2
1
-
1
2
-
1
1
-
1
2
-
2
1-12-5
1-9-2
1-9-8
35
STL
AUB
1-9-
8
3
6
AdTech
Ixia
Ixia
FE IP CC
oc48 TE links
oc48 TE links
FE IP CC
Ixia IP traffic
1-9-3
Composite link IP
time
rate
threshold
Path
PathTear
D14
France Telecom R&D
Déploiement
d'IPv6
D15
France Telecom R&D
Contraintes du réseau VTHD
pour un déploiement en 2001
Le réseau VTHD est multiconstructeur :
Avici TSR
Juniper
Cisco
Gigarouteursavec pour certains des optimisations matérielles
réalisées pour IPv4 (incompatible IPv6).
Au moment de décider le déploiement d’IPv6 en janvier 2001
pour un objectif d’ouverture du service de connectivité IPv6 en
juin 2001 (pour respecter les engagements FT vis à vis du RIPE
lors de l’obtention du SubTLA) :
Aucune implémentation IPv6 disponible pour ce type
d’équipement.
D16
France Telecom R&D
INRIA
Grenoble
VTHD: Routers
and OpticalX-Connects (VTHD++,
Etoile(Gridcomputingproject))
IMAG
Aubervillier
FT R&D
Lannion
Rennes
FT R&D
Rennes
Sycamore
Rennes
Sycamore
Aubervillier
Sycamore
Montsouris
Sycamore
St Lambert
FT R&D
Issy
St Lambert
Montsouris
Nancy
Grenoble
Nice
Sophia
FT R&D
Grenoble
FT R&D
Sophia
FT R&D
Caen
AS VTHD
(20603)
ENST Br
Rennes
IRISA
LORIA
INRIA
Rocquencourt
HEPG
ENST
INT
Eurecom
INRIA Sophia
Bundle
IP
VTHD++’s
partners
equipment
Rouen
TSR Avici
Juniper
Equipment:
M20/M40/T640
Cisco GSR 12000
POS STM1/4
POS STM16
GigaEthernet
Etoile partners
equipment
SUN
Lyon
INRIA ENS
Atrium
CEA
EDF
PRISM
ENST Br
Brest
CHU Brest
Opentrransit
/IPv6
connectivty
stm4
stm1
Autres
réseaux ,
Europe, US
D17
France Telecom R&D
Déploiement IPv6 : 3 phases
Phase 1: pour ouvrir un service IPv6 en juin 2001
Routeurs IPv6 déployés à la périphérie du dorsal VTHD (Cisco
7200 12.2(2)T)
Interconnexion de ces routeurs IPv6 principalement par des LSP
MPLS : L2 VPN CCC Juniper, la technique équivalente Cisco
ATOM testée en laboratoire.
Phase 2 (décembre 2001-septembre 2002): routeursDual Stack
dans le cœur de VTHD
Implémentation IPv6 dans les routeurs Juniper(junos 5.1)
Disponibilités d’interfaces Dual Stack2.5 Gigabit/s
Tunnel «IPv6inIPv4» pour surpasser les équipements non IPv6
avec une carte matérielle spécifique.
Phase 3 (octobre 2002…) : généralisation de l’approche «Dual
Stack» dans le dorsal VTHD et utilisation de la technique IPv6 sur
MPLS 6PE.
D18
France Telecom R&D
Topologie IPv6 2003
TSR Avici
Non IPv6
equipment
POS STM1/4
POS STM16
GigaEthernet
VTHD++ partner
equipment
Juniper:
M20/M40/T640
Cisco GSR 12000
IPv6 equipment
Dual Stack
Aubervillier
FT R&D
Lannion
Rennes
FT R&D
Rennes
FT R&D
Issy
St Lambert
Montsouris
Nancy
Grenoble
Nice
Sophia
FT R&D
Grenoble
FT R&D
Sophia
FT R&D
Caen
AS VTHD
(20603)
ENST Br
Rennes
IRISA
LORIA
INRIA Sophia
Rouen
Lyon
stm1
6PE
DNS
DNS
Cisco
7200/NAT PT
Opentransit
/Connectivity
IPv6
stm1
IPv4
only
link
IMAG
IPv6inIPv4
INRIA ENS
INRIA
Rocquenc
ourt
D19
France Telecom R&D
Tests de performances IPv6
Tests IPv6 de performances dans un réseau
IPv6 de couverture nationale :
Les routeursIPv6 sont disponibles depuis
plusieurs années la preuve 6bone, G6bone,
Rimbaud, P6R2…
Mais qu’en est il des performances IPv6 ?
Utilisation des Scripts TCL de tests (Smartbit
API) adaptée pour IPv6.
2 testeursSmartbitsavec des interfaces
OC48c:
Routeurdorsal de Rennes
Routeur dorsal de Paris Montsouris.
Tester les performances IPv6 avec 3
méthodes :
Dual StackIPv6
IPv6 in IPv4 tunnelling
IPv6overMPLS (Principes de la RFC 2547bis).
D20
France Telecom R&D
Conclusion IPv6
Les phases 1 à 3 sont essentiellement orientées réseau :
connectivité/performance IPv6.
Les applications IPv6 :
Calcul distribuéchromiumIPv6 +IPSec
Video streaming
Visioconférence :l’outil France Telecom Econfv4 (compatible
IPv6) …
Les actions en cours :
Administration de réseau (INRIA Nancy (LORIA)/FT).
Les services IPv6 devraient être au moins les mêmes qu’en IPv4 (VPN,
COS, Multicast,…).
Des services plus spécifiques à IPv6 doivent être mis en œuvre :
transition (NAT/PT, DSTM en cours),
D21
France Telecom R&D
Conclusions
Dans le cadre de VTHD++, pause en terme de haut-débit
Exception 2,5gigabit/s à l'accès INRIASophia/Renne
Tendance "réseau" dans le cadre de VTHD++ : enrichissement
des services et gestion dynamique des services avancés.
Sécurisation du service réseau :reroutagerapide …
Gestion de la CoS, VPN
Multicast
IPv6
Tendances des équipementiers :
Intégration : giga/téra routeurscompacts
Effort sur la redondance, la disponibilité, optimisation des protocoles
D22
France Telecom R&D
Fin…
QUESTIONS ?
Lionel.thual@rd.francetelecom.com
www.vthd.org
D23
France Telecom R&D