Serie de podcasts Promotion SmartCloud - WebSphere ...

aureolinmoaningInternet and Web Development

Aug 15, 2012 (5 years and 2 months ago)

341 views

Série de podcasts Promotion SmartCloud - WebSphere Application Server
Page 1
Hôte: Bienvenue dans la série de podcasts IBM SmartCloud Enterprise en compagnie de
votre hôte, Tim Kounadis. Le podcast de ce jour est axé sur l'exécution du serveur
IBM WebSphere Application Server sur IBM SmartCloud Enterprise. Et je passe
la parole à votre hôte, Tim Kounadis.

Tim : Bonjour, ici votre hôte, Tim Kounadis. Je reçois aujourd'hui Ed McCabe,
Directeur de produit pour WebSphere Application Server. Tu vas bien, Ed ??

Ed: Je vais bien Tim, et toi-même ?

Tim : Parfaitement bien, et merci d'avoir interrompu tes activités pour nous rejoindre
aujourd'hui. Alors Ed, parle-nous un peu du type de technologie dont tu es
responsable sur SmartCloud Enterprise.

Ed : Bien volontiers. Alors je suis l'un des directeurs de produit pour le serveur
WebSphere Application Server et je me consacre donc essentiellement à ce
serveur, à la fois sur le Cloud et dans les environnements de centre de données
privé non-Cloud.

Tim : Très bien. Alors je sais que WebSphere Application Server est l'un de nos
produits vedettes du portefeuille Software Group, mais j'aimerais que tu nous
dises un peu ce que fait ce produit en général et sur SmartCloud Enterprise en
particulier.

Ed : Très volontiers. Alors comme la plupart des gens le savent sans doute, le serveur
WebSphere Application Server constitue réellement le fondement basé normes
ouvertes le plus utilisé pour les implémentations SOA, et notamment pour toutes
les implémentations SOA IBM dédiées aux applications des clients, pour toute
une gamme de nouvelles applications. Si tu considères les serveurs d'applications
les plus récents, tu t'aperçois que les modèles de programme se sont largement
multipliés, depuis par exemple les modèles de programme Java jusqu'au protocole
SIP et CEA ou OSGI, et les clients disposent donc d'un énorme choix au moment
de décider quel sera le modèle le mieux adapté au projet du jour. Notre priorité est
là : la souplesse dans le choix, à la fois pour les modèles de programme et pour les
options de déploiement, et c'est là que le Cloud entre en jeu. Donc au départ,
quand tu déploies le serveur d'applications dans ton data center, tu as d'une part ce
que tu as toujours eu en termes de serveurs classiques et puis maintenant tu as les
environnements virtualisés avec WebSphere Hypervisor Edition ou les Clouds
privés avec Workload Deployer et tout ce genre de choses. Mais en plus de tout
ça, tu as des options propres à IBM SmartCloud Enterprise qui te permettent
d'exécuter WebSphere Application Server là ou le déploiement de l'application est
le plus approprié.

Tim : Parfait. Mais il y a certains points qui m'interpellent dans tout ça. D'abord, un
serveur d'applications largement utilisé. Ensuite, tout tourne autour de SOA –
l'architecture orientée services – et tu parles également de Java, ce qui fait
Série de podcasts Promotion SmartCloud - WebSphere Application Server
Page 2
beaucoup de choses intéressantes. Alors est-ce que tu pourrais nous citer quelques
applications ou cas d'utilisation types de ce serveur sur le Cloud ?

Ed : Certainement. En fait, les cas d'utilisation sont extrêmement nombreux, tout
simplement parce que WebSphere lui-même est très largement utilisé et déployé.
Mais si tu considères le Cloud, je pense qu'il sert en grande partie de tremplin
pour augmenter les capacités existantes, et je dirai qu'il y a là deux approches
différentes. Dans une première approche, les clients cherchent à tirer parti du
Cloud IBM pour gérer les pics imprévisibles dans les volumes. Je pourrais citer
ici l'exemple d'une société de transport qui n'est pas en mesure d'assurer le service
— le plus souvent, ce sera un problème de météo, et tout d'un coup, le volume de
clients qui tentent d'accéder aux serveurs WebSphere crève le plafond. C'est la
folie sur la ligne parce que tout le monde veux accéder aux systèmes pour savoir
ce qui se passe, où on en est, et ce genre de pics peuvent durer plusieurs heures.
Dans certains cas même, le pic peut se prolonger sur plusieurs jours. Donc nous
avons les clients du secteur des transports qui cherchent à exploiter le Cloud IBM
pour gérer ce pic de la demande plutôt que de devoir équiper le centre de données
avec des serveurs matériels dédiés qui vont se retrouver inutilisés la plupart du
temps.

Dans l'autre type d'approche, qui est comparable mais moins spectaculaire, les
clients cherchent à utiliser le Cloud IBM en renfort de leurs serveurs de
développement et de test existants. Les cas d'utilisation ici sont nombreux et je
vais me limiter à un exemple particulier. Donc au moment où un projet se
rapproche de l'échéance, on voit typiquement les clients, exactement comme nous
le faisons nous-mêmes, commencer à rassembler toutes les ressources possibles
pour que ce projet aboutisse en temps voulu. Tu te retrouves alors avec des gens
qui font des horaires doubles et avec des ressources physiques qui viennent
rapidement à manquer, ou bien tu as des goulots d'étranglement qui empêchent de
conclure le projet et de livrer dans les délais, et c'est la raison pour laquelle
certains clients vont se tourner vers le Cloud IBM pour pouvoir gérer ce pic de la
demande. Au moment du rush final, ils vont donc amener leurs serveurs
WebSphere sur le Cloud IBM en complément des serveurs de développement ou
de tests de base du centre de données de façon à pouvoir faire aboutir le projet et
mettre le résultat à la disposition de tous les clients finaux.

Tim : Très bien.

Ed : Donc là ce sont des exemples ou scénarios dans lesquels on augmente les
capacités existantes. A côté de ça, il y a certainement beaucoup de clients qui ne
cherchent à exploiter le Cloud que pour leurs déploiements de charges de travail
normales. Ils veulent juste tirer parti des efficiences du Cloud, de certains de ses
grands avantages ou de ses aspects évolutifs pour pouvoir rapidement agrandir ou
réduire leur échelle en fonction des besoins.

Série de podcasts Promotion SmartCloud - WebSphere Application Server
Page 3
Tim : L'idée est qu'il y a trois choses. Il y a les charges de travail qui arrivent par rafales,
je dois rapidement disposer de capacités, peux-tu m'en passer. Il y a ensuite les
développements et les tests. Et puis il y a un schéma d'utilisation général, je dirai
de routine. Est-ce que tu dirais qu'on peut le voir comme ça ?

Ed : Je dirais qu'on peut le voir comme ça, oui.

Tim : Bien bien. Et sinon, il y a un sujet qui revient systématiquement quand on parle
du Cloud : c'est la licence. Est-ce que tu peux nous dire un peu comment ça se
passe pour l'accord de licence WebSphere Application Server sur SmartCloud
Enterprise ?

Ed : Bien sûr. Nous mettons WebSphere Application Server à disposition sur
SmartCloud Enterprise avec les grandes options d'accord de licence. Tu as ainsi
une option pour utilisation aux seules fins de développement, une option sans
abonnement (pay-as-you-go), et aussi une option bring-your-own-license. Dans ce
dernier cas, tu peux déployer les serveurs au sein d'un environnement Cloud IBM
en utilisant tes licences Passport Advantage déjà acquises pour WebSphere
Application Server.

Tim : Parfait. Donc ça m'a l'air d'être très souple, tout ça.

Ed : Exactement, et nous faisons tout notre possible pour ça. Qu'il s'agisse des modèles
de programme dont nous avons parlé au début ou qu'il s'agisse des options de
déploiement, la clé est d'offrir à nos clients le choix et la souplesse qui vont leur
permettre de trouver la combinaison de programme / option de déploiement la
mieux adaptée pour un projet donné.

Tim : Merci, Ed. En seulement quelques minutes, tu nous as vraiment livré matière à
réflexion. Et maintenant Ed, peux-tu nous dire où aller pour en savoir plus sur
WebSphere Application Server ?

Ed : En fait, il y a tout un tas d'informations disponibles sur le site Web externe et ce
que je recommanderais simplement, c'est de faire une recherche sur Google
WebSphere Application Server, à taper entre guillemets. Là tu arrives directement
sur la page d'accueil qui constitue un bon point de départ. Et puis bien sûr, tu peux
toujours contacter ton interlocuteur IBM local si tu as besoin de quoi que ce soit
d'autre.

Tim : OK, c'est parfait. Et merci encore, Ed. Merci d'avoir pris le temps de parler avec
nous aujourd'hui. Et juste un rappel, si vous voulez plus d'informations sur IBM
SmartCloud et sur tous les super logiciels et solutions proposés par IBM Software
Group et par nos partenaires commerciaux, il vous suffit d'accéder à l'adresse
ibm.com/fr/smartcloud. Merci à tous de nous avoir rejoints. Au revoir !

FIN
Série de podcasts Promotion SmartCloud - WebSphere Application Server
Page 4