Guide d'installation PostgreSQL

tonguescurlyΛογισμικό & κατασκευή λογ/κού

17 Νοε 2012 (πριν από 4 χρόνια και 7 μήνες)

359 εμφανίσεις














Guide d’installation

|By the Nerds Dream Team|



"Build More Green"



Julien DENIS

Quentin HEBETTE

Benoît TOUSSAINT

Guide d’installation PostgreSQL

NDT (Q. HEBETTE, B. TOUSSAINT, J. DENIS) pour le projet C#/Java : "Build More Green"

2

L
a

première chose nécessaire afin de faire tourner BMG Web et Back Office est d’installer PostgreSQL:

Une installation somme
toute banale, prenez garde lors des écrans suivants de bien sélectionner les
bonnes options

:


1.

Entrez un mot de passe pour l’accès à PostgreSQL
. Retenez
-
le, celui
-
ci vous sera nécessaire si
vous désirez faire des modifications directement dans PostgreSQL







2.

Sélectionnez “French, Belgium”
. Cette option est nécessaire afin d’éviter les problèmes
d’encodage de caractères





Guide d’installation PostgreSQL

NDT (Q. HEBETTE, B. TOUSSAINT, J. DENIS) pour le projet C#/Java : "Build More Green"

3




3.

Executez le Stack Builder, qui va permettre l’installation de drivers nécessaires pour le bon
déroulement des opérations suivan
tes



4.

Sélectionnez l’installation de PostgreSQL



Guide d’installation PostgreSQL

NDT (Q. HEBETTE, B. TOUSSAINT, J. DENIS) pour le projet C#/Java : "Build More Green"

4



5.

Sous le menu Database Drivers, sélectionnez les 4 derniers

drivers
, comme sur le screenshot ci
-
dessous




6.

Le premier driver demandera une intervention de votre part pour s’installer correctement.
Enc
ore une fois, une suite de next suffira au bon déroulement de l’installation










Guide d’installation PostgreSQL

NDT (Q. HEBETTE, B. TOUSSAINT, J. DENIS) pour le projet C#/Java : "Build More Green"

5


7.

L’installation de PostgreSQL et des drivers nécessaires est terminée




8.

Il nous reste à executer le script «

DBGen.bat

»

ou DBGen(x86).bat
.

Rendez
-
vous dans le sous
-
r
épertoire «

sql

».

Utilisez le DBGen.bat dans le cas d’un OS 32 bits, et DBGen(x86).bat dans le cas d’une version
de PostgreSQL 32 bits installée sur un OS 64 bits.



Ce script

va se charger de créer la base de données BMG ainsi que les t
ables nécessaires,

et bien
sur,
remplir ces tables.


Le premier mot de passe demandé est celui de l’utilisateur PostgreSQL (voir point
1 de ce guide
).
Le second mot de passe demandé est celui correspondant à l’utilisateur BMG, c’est
-
à
-
dire
«

bmg

»

(sans les guillemets)
.



Guide d’installation PostgreSQL

NDT (Q. HEBETTE, B. TOUSSAINT, J. DENIS) pour le projet C#/Java : "Build More Green"

6


L’installation de PostgreSQL et des
tables sont

terminée
s
.


Il reste à présent à lancer Visual Studio et ouvrir la solution qui se trouve dans le sous
-
répertoire
«

csharp
\
BMG.BackOffice

». L’application devra être exécutée au moins une fois afin de lanc
er le web
service qui sera interrogé par la suite dans la partie java.


Il nous reste maintenant à

ouvrir le projet java qui se trouve dans le sous
-
répertoire «

java

» et

veiller à
ce que le serveur Tomcat, présent dans Netbeans, soit bien démarré.

Install
ez donc Netbeans, et veillez, lors de cette installation, à ne sélectionner que le serveur Tomcat, et
non Glassfish. En effet, ceux
-
ci fonctionnent de manière différente, et l’installation de Glassfish pourrait
interférer avec le bon fonctionnement de BMG

Web.

A titre informatif, le servlet fonctionne parfaitement
sous Tomcat 6.0.26 intégré à
Netbeans.


A vos commandes

!