Fonds secteur biotechnologie mondiale CI

incandescentnonΒιοτεχνολογία

10 Δεκ 2012 (πριν από 4 χρόνια και 7 μήνες)

234 εμφανίσεις

Rapport annuel 2001
Fonds secteur
biotechnologie
mondiale CI
Rapport annuel 2001
Message du Président
L’année 2001 a été une des années les plus difficiles dont on
puisse se souvenir. Un ralentissement économique prolongé
et les évènements tragiques du 11 septembre ont affecté les
marchés financiers à travers le monde.
Malgré le marasme ambiant, nous avons enregistré un certain
nombre de réussites, y compris les résultats exceptionnels
affichés par les fonds Harbour et Signature. Cette supériorité
a été reconnue à la cérémonie du Canadian Mutual Funds
Awards au cours de laquelle Gerald Coleman, gestionnaire
principal des Fonds Harbour, a été élu meilleur gestionnaire
de fonds de l’année. Le Fonds distinct Harbour de
M.Coleman a également été élu meilleur fonds distinct
canadien d’actions.
Le Fonds canadien sélect Signature a été élu meilleur fonds
canadien d’actions alors que le Fonds de dividendes
Signature était élu meilleur fonds de dividendes de l’année.
Ces deux fonds sont gérés par Eric Bushell de notre Groupe
de fonds Signature. Nous n’avons pas été surpris de le voir
participer également à la finale des meilleurs gestionnaires de
l’année.
Ces récompenses sont certes gratifiantes. Nous savons aussi
que certains de nos fonds les plus populaires ont été mis à
l’épreuve en 2001 à mesure que leur style axé sur la
croissance tombait en défaveur. Toutefois, nous constituons
nos équipes de gestion de portefeuille en faisant appel aux
meilleurs gestionnaires de fonds possibles sur la base de leurs
performances à long terme, de la rigueur de leur démarche
de placement et de leurs objectifs stratégiques. Nous avons
donc confiance en leur capacité à dégager des résultats à long
terme exceptionnels.
Les épargnants qui réussissent sont ceux qui investissent à
long terme. Il en va de même pour les sociétés de fonds. Fort
de ceci, nous avons abordé 2001 avec des initiatives visant à
continuer à vous fournir la meilleure gestion de fonds et les
meilleurs services. Le premier de nos engagements est
d’ouvrir la communication et de vous fournir des
informations complètes.
Remplissant une partie de nos engagements envers vous,
nous avons amélioré notre site web www.cifunds.com en
recentrant la page d’accueil et en rendant la navigation plus
facile. Les renseignements à jour sur les produits sont
maintenant plus faciles à trouver, tout comme les
commentaires des gestionnaires et les ressources financières,
comme par exemple les notions de base de l’investissement et
notre Centre d’impôts.
Vous pouvez aussi vous inscrire pour recevoir par courrier
électronique vos avis d’opéré, vos relevés annuels, et bien plus
encore, grâce au Centre e-Service CI. De plus, la rubrique
d’accès à votre compte « Mon compte » a été améliorée.
Vous avez maintenant un accès instantané au statut en temps
réel de votre compte, y compris les soldes quotidiens et
l’historique des opérations. Ces services font partie de notre
Téléservice CI qui fournit des renseignements automatisés
sur les comptes par téléphone au 1 800 423-0093. C’est un
service de pointe de la profession. Pour toute question sur
votre compte, n’hésitez pas à appeler l’équipe du Service à la
clientèle au 1 800 668-3528.
En ce début d’année, la promesse que nous vous avons faite
reste inchangée. Nous nous engageons à fournir les idées
novatrices et un service exceptionnel. Nous vous remercions
vivement d’investir avec Fonds CI. Nous continuerons à faire
de notre mieux pour vous aider à atteindre vos objectifs
financiers à long terme.
Peter W. Anderson
Président
CI Mutual Funds Inc.
pwa@cifunds.com
Le 1
er
février 2002
MESSAGE DE CI GLOBAL ADVISORS LLP
Nous prévoyons que l’année 2002 sera
l’année de la reprise. Les politiques
économiques à travers le monde ont
généralement évoluées dans le sens du
dopage de la croissance. Les États-Unis
ont été les plus incisifs à cet égard. À la
fois la politique monétaire et la politique
fiscale ont été mises en position pour
contrecarrer les répercussions éventuelles
des attentats terroristes du 11 septembre.
La plupart des autres pays industriels ont
aussi pris des mesures visant à doper leurs
économies depuis le 11 septembre; ce
qui renforce l’argument en faveur d’une
reprise mondiale en 2002.
En outre, des coûts énergétiques plus bas
donneront un coup de fouet supplémen-
taire à l’économie. Les importants boule-
versements de l’activité dans le secteur
technologique (la frénésie du bogue de
l’an 2000 pour mettre à niveau les ordi-
nateurs et l’effondrement qui a suivi)
devraient aussi disparaître de la scène,
plantant ainsi le décor d’un retour à des
modèles de croissance plus normaux.
Il est encourageant de constater que les
résultats économiques américains du
quatrième trimestre ont été meilleurs que
prévu. Les progrès effectués sur le front
militaire en Afghanistan pourraient aussi
avoir ravivé la confiance des entreprises
et des consommateurs, même si les
hommes politiques continuent à ressasser
que la guerre contre le terrorisme sera
longue et difficile.
La vigueur du dollar américain face aux
attentats terroristes, la récession et des
déficits commerciaux sans précédents,
nous a surpris. Nous pensons néanmoins
que le dollar américain est surévalué
à la fois vis-à-vis de l’euro et du dollar
canadien. Il ne serait donc pas surprenant
de le voir s’affaiblir en 2002 par rapport à
ces deux devises. En conséquence, nous
avons fait pencher notre exposition aux
devises du côté de l’euro et du dollar
canadien.
Nous pensons que malgré l’amélioration
constante des perspectives économiques,
il faut rester prudent. Les valorisations
des actions sont généralement élevées et
les risques liés aux évènements, à savoir
la possibilité de nouveaux attentats
terroristes au pays et l’éventualité de
nouveaux troubles au Moyen-Orient,
demeurent un facteur important. En
conséquence, nous continuons à main-
tenir dans le Fonds équilibré international
CI une répartition prudente de 60 % en
actions et 40 % en titres à revenu fixe.
En ce qui concerne l’exposition sectorielle
en actions de nos fonds diversifiés de
base, nous continuons généralement à
privilégier les secteurs qui devraient
profiter des baisses de taux d’intérêt
et de l’amélioration des perspectives de
reprise économique. Nos positions sont
donc légèrement surpondérées dans les
secteurs des produits de consommation
non essentiels, des industrielles et des
matériaux, et sous-pondérées pour ce qui
est des secteurs défensifs comme les pro-
duits de première nécessité, l’énergie, les
soins de santé et les services publics. En
ce qui concerne les services financiers, la
technologie et les télécommunications,
nos pondérations correspondent à peu
près à celles du marché.
Géographiquement, les positions du
portefeuille reflètent notre opinion que
les États-Unis seront le moteur de la
reprise mondiale, car l’Europe et le Japon
ont été moins dynamiques que les États-
Unis en matière de politique expansion-
niste. Toutefois, le Japon et l’Europe
devraient tirer profit de la baisse des prix
du pétrole et des taux d’intérêt à travers
le monde.
Comme d’habitude, le Japon reste une
énigme. Les espoirs de réformes
économiques du Premier ministre
Koizumi se sont évanouis au cours des
derniers mois, car l’économie a continué
à s’enfoncer dans un marasme déflation-
niste. Il reste à voir si les décideurs
politiques nippons prendront des mesures
plus fermes. Nous surveillons attentive-
ment la situation, à l’affût de décisions
qui pourrait renverser la situation
économique et le marché des actions.
Quoi qu’il en soit, nous prenons des
positions de couverture par rapport au
yen dans nos portefeuilles mondiaux, car
il est probable que celui-ci continuera
à s’affaiblir.
Les marchés émergents ont souffert de la
récession mondiale en raison de leur
très forte dépendance par rapport aux
exportations et aux matières premières.
Nous croyons toutefois que les marchés
émergents seront les principaux bénéfici-
aires d’un rebond des principales
économies industrielles.
CI GLOBAL ADVISORS LLP
William Sterling
François Campeau
André Desautels
Max Jacobs
Robert Beckwitt
Le 1
er
février 2002
R a p p o r t a n n u e l 2 0 0 1 d u F o n d s s e c t e u r b i o t e c h n o l o g i e m o n d i a l e C I a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 1
Gestionnaire principal :Max Jacobs
(depuis novembre 2001)
Conseiller :CI Global Advisors LLP
Établissement :Août 1999
Admissibilité aux REER/FERR :30 %
Distribution :Annuelle
Code du Fonds : CIG
Frais à
l’acquisition FVR
Actions A 221 CA 321 US 721 CA 421 US
Actions F 230 CA 330 US –
Actions I 993 CA –
Ratio des frais de gestion :Actions A 2,57 %
Actions F 1,50 %
Actions I n.d.
Style de gestion :Analyse des tendances
mondiales du secteur d'activité; sélection
individuelle de sociétés ayant un potentiel
supérieur de croissance.
Actif :712 M$
Valeur liquidative par action :
Actions A 16,38 $ CA 10,29 $ US
Actions F 8,23 $ CA 5,17 $ US
Actions I 10,00 $ CA n.d.
Rendement :
Actions A Actions F Actions I
1 an -8,3 % -7,5 % n.d.
Depuis l’établissement +22,7 % -13,0 % n.d.
Les 10 titres vedettes (actions) :
Abgenix Inc.5,9 %
Genentech Inc.5,4 %
Andrx Group 5,2 %
Amgen Inc.5,1 %
Genzyme Corp.5,1 %
Millennium Pharmaceuticals Inc.5,0 %
Aviron 4,8 %
Sepracor Inc.4,4 %
Immunex Corp.4,4 %
CuraGen Corp.4,2 %
Vue
d’ensemble
Valeur actuelle
d’un placement
de 10 000 $ dans
des actions A
Exposition
au marché
Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
É.-U.
78,3 %
Suisse 2,3 %
Autres* 1,4 %
R.-U. 3,3 %
Espèces et quasi-espèces 14,7 %
*Irlande 0,8 %, France 0,6 %
16 380 $
30 000 $
20 000 $
10 000 $
Déc. 01Août. 99 00 01
Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
Faits saillants de nature financière (exercices terminés les 31 décembre)
R a p p o r t a n n u e l 2 0 0 1 d u F o n d s s e c t e u r b i o t e c h n o l o g i e m o n d i a l e C I a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 1
Valeur liquidative par action
spéciale au début de l’exercice
Dividendes par action spéciale :
Provenant du revenu net
Provenant du gain net matérialisé
Revenu net (perte) par action spéciale
Plus-value (moins-value) nette matérialisée et non
matérialisée des placements par action spéciale
Surplus (insuffisance) des opérations sur les capitaux
propres par rapport au coût d’origine par action spéciale
Valeur liquidative par action
spéciale à la fin de l’exercice
Ratios et données supplémentaires
Rendement total % a)
Actif net moyen (en milliers de dollars) b)
Données sur les frais de gestion c)
Frais de gestion et d’exploitation %
Taxe sur le capital %
Taxe sur les produits et services %
Ratio global des frais de gestion %
Taux de rotation du portefeuille d)
a) Le rendement total représente le taux de rendement historique d’un placement pour l’exercice, en supposant que tous les dividendes sont réinvestis à la valeur liquidative.
b) L’actif net moyen est calculé selon l’actif net quotidien.
c) Les données sur les frais de gestion sont établies d’après le montant total des frais respectifs exprimés en pourcentage annualisé de l’actif net moyen de l’exercice.
d) Le taux de rotation du portefeuille est calculé selon le montant des achats ou des ventes (selon le moindre des deux) divisé par la valeur moyenne des titres en portefeuille, à l’exclusion
des placements à court terme.
i) Le Fonds a été lancé le 5 août 1999. Les montants 1999 sont pour l’exercice à compter de la date d’établissement au 31 décembre 1999.
ii) Les actions F ont été proposées aux investisseurs à partir du 17 juillet 2000. Les montants 2000 sont pour l’exercice à compter de la date d’établissement au 31 décembre 2000.
iii) Les actions I ont été proposées aux investisseurs à partir du 31 juillet 2001. Aucune action n’a été émise pour la période à compter de l’établissement au 31 décembre 2001.
Les notes afférentes font partie intégrante de ces états financiers.
Actions A Actions F Actions I
2001 $ 2000 $ 1999 $ i) 2001 $ 2000 $ ii) 2001 $ iii)
17,87 12,89 10,00 8,90 10,00 10,00
– – – – – –
– – – – – –
– – – – – –
(0,25) (0,25) (0,11) (0,13) (0,05) –
(1,41) 0,33 6,31 (0,70) (1,19) –
(1,66) 0,08 6,20 (0,83) (1,24) –
0,17 4,90 (3,31) 0,16 0,14 –
16,38 17,87 12,89 8,23 8,90 10,00
-8,3 38,6 28,9 -7,5 -11,0 –
531 791 625 433 14 989 152 044 178 756 –
2,36 2,37 2,42 1,36 1,37 –
0,05 0,08 0,34 0,05 0,08 –
0,16 0,16 0,17 0,09 0,09 –
2,57 2,61 2,93 1,50 1,54 –
0,38 0,13 0,04 0,38 0,13 –
R a p p o r t a n n u e l 2 0 0 1 d u F o n d s s e c t e u r b i o t e c h n o l o g i e m o n d i a l e C I a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 1
É.-U. (78,3 %)
788 500 Abgenix Inc.35 681 060 42 228 070
59 600 Affymetrix Inc.6 898 531 3 581 845
407 000 Amgen Inc.37 803 727 36 570 000
329 600 Andrx Group 31 017 980 36 945 802
150 000 Aphton Corp. (Restricted Shares) 7 185 915 3 486 484
81 100 Aphton Corp.2 646 353 1 885 026
430 500 Aviron 19 425 083 34 082 792
119 900 Bristol Myers Squibb Co.8 597 970 9 734 932
10 700 Collateral Therapeutics Inc.320 126 106 635
253 800 Cor Therapeutics Inc.6 331 260 9 668 918
839 800 CuraGen Corp.49 231 636 29 907 864
96 575 Enzon Inc.5 844 946 8 652 913
441 000 Genentech Inc.48 220 140 38 087 449
382 400 Genzyme Corp.17 451 905 36 441 660
12 100 Geron Corp.190 619 167 590
516 800 Human Genome Sciences Inc.33 838 630 27 743 013
251 500 IDEC Pharmaceuticals Corp.16 355 750 27 598 776
256 440 Imclone Systems Inc.16 791 351 18 967 431
702 300 Immunex Corp.46 059 192 30 981 522
525 000 Medarex Inc.32 050 631 15 010 985
332 250 Medimmune Inc.23 278 053 24 516 489
909 300 Millennium Pharmaceuticals Inc.43 102 729 35 480 853
17 300 Nanogen Inc.184 485 158 915
142 000 Pfizer Inc.9 254 799 9 008 660
204 600 Pharmacia Corp. (USD) 15 224 821 13 892 110
304 800 Pharmacyclics Inc.28 088 682 4 823 307
800 000 Rigel Pharmaceuticals Inc.8 442 492 5 922 247
348 050 Sepracor Inc.35 211 704 31 616 730
452 600 Sonic Innovations Inc.11 177 430 3 314 484
10 500 Transgene S.A. Spon. ADR 169 599 31 760
97 900 Transkaryotic Therapies Inc.5 255 819 6 670 679
480 950 Trizetto Group Inc.6 786 769 10 045 633
608 120 187 557 331 574
R.-U. (3,3 %)
1 165 400 Celltech Group PLC 26 712 675 23 614 393
SUISSE (2,3 %)
11 554 Serono S.A.12 897 251 16 082 060
Nbre. d’actions / Coût Valeur
valeur nominale moyen ($) marchande ($)
IRLANDE (0,8 %)
82 800 Elan Corp. PLC Spons. ADR 6 047 046 5 939 708
FRANCE (0,6 %)
40 000 Aventis S.A.5 241 638 4 527 713
Total des titres en portefeuille (85,3 %) 659 018 797 607 495 448
Autres éléments d’actif net (14,7 %) 104 482 784
Actif net total (100,0 %) 711 978 232
Nbre. d’actions / Coût Valeur
valeur nominale moyen ($) marchande ($)
Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
Titres en portefeuille au 31 décembre 2001
Les notes afférentes font partie intégrante de ces états financiers. Actions ordinaires sauf indication contraire. Les pourcentages indiqués entre parenthèses correspon-
dent aux placements à la valeur marchande par rapport à l’actif net total du Fonds.
Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
États financiers
R a p p o r t a n n u e l 2 0 0 1 d u F o n d s s e c t e u r b i o t e c h n o l o g i e m o n d i a l e C I a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 1
Revenus
Dividendes
Intérêts
Moins impôts étrangers retenus à la source
Charges
Frais de gestion (note 4)
Frais d’administration (note 4)
Frais de garde
Frais juridiques
Frais de vérification
Taxe sur le capital
Taxe sur les produits et services
Revenu (perte) avant impôts
Charge d’impôts sur le revenu
Revenu net (perte) de l’exercice
Gain matérialisé et non matérialisé
(perte) sur les placements
Gain matérialisé (perte) sur les placements a)
Variation de la plus-value (moins-value)
non matérialisée des placements
Gain net (perte) sur les placements
Augmentation (diminution)
de l’actif net liée aux activités
a) Gain matérialisé (perte) sur les placements
Produit de la vente de placements,
y compris le gain (la perte) de change b)
Placements au coût au début de l’exercice
Placements achetés
Variation du coût des billets
à court terme détenus
Placements au coût à la fin de l’exercice
Coût des placements vendus
Gain matérialisé (perte) sur les placements
b) Produit de la vente de billets
à court terme au cours de
l’exercice non compris ci-dessus
2001 $ 2000 $
508 95
4 162 8 200
(92) (16)
4 578 8 279
12 236 13 131
2 241 2 582
34 11
21 16
17 28
355 542
1 016 1 087
15 920 17 397
(11 342) (9 118)
– –
(11 342) (9 118)
11 860 (24 260)
(74 627) 14 145
(62 767) (10 115)
(74 109) (19 233)
213 192 72 295
617 517 23 139
242 834 690 933
– –
860 351 714 072
659 019 617 517
201 332 96 555
11 860 (24 260)
– –
Les notes afférentes font partie intégrante de ces états financiers.
Résultats
pour les exercices terminés les 31 décembre
(en milliers de dollars)
Actif
Placements à la valeur marchande (note 2)
Encaisse
Impôts sur les bénéfices à recouvrer
Montant à recevoir pour
la souscription d’actions spéciales
Montant à recevoir pour la vente de titres
Dividendes et intérêts courus
Passif
Montant à payer pour l’achat de titres
Montant à payer pour
le rachat d’actions spéciales
Impôts sur le revenu à payer
Actif net et avoir des actionnaires
Valeur liquidative par action :
Actions A
Actions F
Actions I
Nombre d’actions en circulation (note 3)
Actions A
Actions F
Actions I
Approuvé au nom du Conseil,
G. Raymond Chang
Administrateur
William T. Holland
Administrateur
2001 $ 2000 $
607 495 640 624
103 103 167 798
520 –
2 803 6 956
– 1 622
142 797
714 063 817 797
126 98
1 959 5 703
– 892
2 085 6 693
711 978 811 104
16,38 17,87
8,23 8,90
10,00 –
33 242 490 35 734 732
20 344 417 19 406 695
– –
Actif net
aux 31 décembre (en milliers de dollars, sauf pour les
montants par action et les actions en circulation)
Actif net au début de l’exercice
Opérations sur les capitaux propres
Produit de l’émission d’actions spéciales
Montant versé pour
le rachat d’actions spéciales
Conversion d’actions spéciales (montant net)
Dividendes versés aux actionnaires
Dividendes provenant du revenu net
Dividendes provenant du gain net matérialisé
Augmentation (diminution)
de l’actif net liée aux activités
Actif net à la fin de l’exercice
2001 $ 2000 $
811 104 53 076
122 288 1 095 311
(139 322) (368 483)
(7 983) 50 433
(25 017) 777 261
– –
– –
– –
(74 109) (19 233)
711 978 811 104
Évolution de l’actif net
pour les exercices terminés les 31 décembre
(en milliers de dollars)
Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
Notes afférentes aux états financiers
R a p p o r t a n n u e l 2 0 0 1 d u F o n d s s e c t e u r b i o t e c h n o l o g i e m o n d i a l e C I a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 1
1.LE FONDS
Le Fonds secteur CI Limitée (la « société ») a été constitué en société le
8 juillet 1987 en vertu des lois de l'Ontario.
La société est autorisée à émettre un nombre illimité d’actions spéciales, à
dividendes non cumulatifs, rachetables, à droit de vote restreint, convertibles, de
diverses catégories désignées et un nombre illimité d’actions ordinaires. Chaque
catégorie désignée d’actions spéciales comporte un droit de propriété distinct sur
les placements et l’actif net acquis précisément pour cette catégorie d’actions
spéciales. Chaque catégorie d’actions spéciales est assortie d’un droit de
conversion en actions de toute autre catégorie d’actions spéciales de la société.
Le Fonds secteur biotechnologie mondiale CI (le « Fonds ») est constitué
d’actions spéciales de la société lancées le 5 août 1999.
Le 31 juillet 2001, le Fonds a commencé à proposer une nouvelle catégorie
d’actions spéciales, désignées « Actions I ». Les actions I s’adressent aux clients
institutionnels et aux épargnants qui ont signé une entente de compte d’actions
de catégorie I avec CI Mutual Funds Inc. Les actions F, lancées le 17 juillet 2000,
sont destinées à certains épargnants, en particulier ceux qui participent à des
programmes à honoraires par l'entremise de leur conseiller financier ou qui font
partie de groupes déterminés. Les actions A sont offertes à tous les épargnants.
2.PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES
Les principales conventions comptables du Fonds sont résumées ci-après :
a) Évaluation des placements
Les titres cotés sont évalués chaque jour ouvrable à leur dernier cours
vendeur disponible. Si aucune vente n’a été enregistrée ce jour-là, ils sont
évalués selon la moyenne des derniers cours vendeur et acheteur, le cas
échéant. Les titres non cotés sont évalués chaque jour ouvrable selon une
cote fournie par des courtiers en valeurs mobilières reconnus ou, à défaut,
selon la meilleure estimation de la direction. Les placements à court terme
sont évalués au coût qui, avec les intérêts courus, est approximativement
égal à la valeur marchande.
b) Conversion des devises
Les montants en devises sont convertis en dollars canadiens comme suit :
la valeur marchande des titres, les contrats de change à terme et les autres
éléments d’actif et de passif, au cours de clôture du change chaque jour
ouvrable; le revenu, les charges, les achats et les ventes de titres, au cours
du change à la date des opérations en cause.
c) Opérations de placement et constatation du revenu
Les opérations de placement sont comptabilisées à la date de la négociation
et les gains matérialisés ou les pertes découlant de ces opérations sont
calculés selon le coût moyen. Le revenu de dividendes est comptabilisé
à compter de la date ex-dividende et les intérêts créditeurs, d’après la
comptabilité d’exercice. Les dividendes en actions sont comptabilisés
comme un revenu de dividendes, en fonction de la valeur marchande.
d) Valeur liquidative par action spéciale
La valeur liquidative par action spéciale est calculée quotidiennement à la
fin de chaque jour ouvrable de la Bourse de Toronto, en divisant l’actif net
de chaque catégorie d’actions spéciales du Fonds par le nombre d’actions
spéciales de cette catégorie en circulation.
La valeur liquidative de chaque catégorie d'actions spéciales est basée sur
le calcul de la proportion de l’actif du Fonds imputable à cette catégorie,
déduction faite de la proportion du passif collectif du Fonds imputable à
cette catégorie et du passif spécifique imputable à la catégorie. Les
charges liées directement à une catégorie lui sont imputées. Les autres
éléments de revenu et de charges sont imputés proportionnellement à
chaque catégorie en fonction de la valeur liquidative relative de chaque
catégorie d'actions spéciales.
e) Contrats à terme, contrats à livrer et contrats d'options
Les contrats à terme, les contrats à livrer et les contrats d'options sont
évalués chaque jour ouvrable en fonction du gain ou de la perte qu'aurait
entraîné la liquidation des contrats. Cependant, à moins qu’il n’y ait une
limite quotidienne en vigueur, les contrats sont évalués en se fondant
sur la valeur marchande courante de l’élément sous-jacent. Les sommes
versées pour couvrir les dépôts de garantie et la marge de variation
quotidienne sont présentées dans l’état de l’actif net comme solde à
recevoir de la marge de variation quotidienne. Les marges qui ne sont pas
sous forme d’espèces sont répertoriées en tant que telles à la rubrique
« Titres en portefeuille ». Les gains et les pertes découlant des contrats à
terme normalisés, des contrats à livrer et des contrats d’options détenus à
des fins de couverture des placements sont inscrits à titre de gains non
matérialisés ou de pertes sur les placements jusqu’au règlement ou
l’échéance du contrat. Les gains et les pertes découlant des contrats
à terme, des contrats à livrer et des contrats d’options ne servant pas à
couvrir les placements sont comptabilisés chaque jour dans les résultats à
titre de revenu ou de perte.
f) Impôts sur les bénéfices
La société se conforme aux exigences de la Loi de l’impôt sur le revenu
(Canada) de façon à être admissible à titre de société de fonds commun de
placement. Les sociétés de fonds commun de placement sont assujetties à un
impôt spécial de 33 1/3 % sur les dividendes imposables qu’elles reçoivent
d’autres sociétés résidant au Canada et à l’impôt normal sur les autres
revenus et sur le montant net des gains en capital matérialisés pour
l’exercice. L’impôt spécial de 33 1/3 % est remboursable lorsque le Fonds
paie à ses actionnaires des dividendes imposables à raison de 1 $ pour chaque
tranche de 3 $ de dividendes versés. La totalité des impôts versés sur le
montant net des gains en capital matérialisés est remboursable lorsque ces
gains sont distribués aux actionnaires sous forme de dividendes sur les gains
en capital ou par voie du rachat d’actions à la demande de l’actionnaire, tant
que la société est admissible à titre de société de fonds commun de
placement. L’impôt sur les bénéfices et la taxe sur le capital (le cas échéant)
sont imputés au Fonds sur une base raisonnable.
Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
Notes afférentes aux états financiers
R a p p o r t a n n u e l 2 0 0 1 d u F o n d s s e c t e u r b i o t e c h n o l o g i e m o n d i a l e C I a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 1
3. ACTIONS SPÉCIALES
Le nombre d’actions spéciales émises et rachetées s’établit comme suit pour les
exercices terminés les 31 décembre :
2001
Actions A Actions F Actions I
Solde au début de l’exercice 35 734 732 19 406 695 –
Actions émises contre espèces
(y compris les dividendes réinvestis) 5 261 407 5 232 981 –
Actions rachetées (6 966 764) (4 347 798) –
Actions émises (rachetées)
à la conversion, montant net (786 885) 52 539 –
Solde à la fin de l’exercice 33 242 490 20 344 417 –
2000
Actions A Actions F
Solde au début de l’exercice 4 117 401 –
Actions émises contre espèces
(y compris les dividendes réinvestis) 53 746 285 8 578 376
Actions rachetées (17 051 268) (4 024 818)
Actions émises (rachetées)
à la conversion, montant net (5 077 686) 14 853 137
Solde à la fin de l’exercice 35 734 732 19 406 695
4. FRAIS DE GESTION ET AUTRES FRAIS
CI Mutual Funds Inc. est le gérant de la société. Le gérant est en droit de
recevoir des honoraires calculés d’après l’actif net à la fin de chaque jour
ouvrable, à l’exclusion des placements de fonds communs de chaque catégorie
d’actions spéciales. La société prend en charge ses propres frais d’administration,
y compris les frais de vérification, les frais juridiques, les jetons de présence des
administrateurs, les frais des agents chargés de la tenue des registres et ceux des
agents de transferts, les frais de garde, tous les autres frais et honoraires prévus
par la loi ou les règlements et les frais découlant des communications et des
distributions aux actionnaires, ces frais étant répartis raisonnablement entre
les fonds.
Afin d'encourager des achats importants dans le Fonds, CI pourra réduire les frais
de gestion que le Fonds serait par ailleurs tenu de lui verser par suite d'un placement
dans le Fonds, à condition que le montant de la diminution des frais de gestion soit
distribué aux épargnants en faveur desquels les frais ont été diminués.
5. RÉMUNÉRATION
La société n’a payé aucune rémunération à ses administrateurs ou dirigeants au
cours des exercices terminés les 31 décembre 2001 et 2000.
6. COMMISSIONS DE COURTAGE
Le total des commissions versées aux courtiers pour les exercices terminés les
31 décembre se rapportant aux opérations du portefeuille s’établit comme suit :
2001 2000
118 $ 244 $
7.PRÊT DE TITRES
Le Fonds s’est lancé dans un programme de prêt de titres avec sa banque
dépositaire, la Compagnie Trust Royal du Canada (« Trust Royal »). La valeur
marchande totale de tous les titres prêtés par le Fonds ne pourra pas dépasser
50 % des actifs du Fonds. Le Fonds recevra un nantissement correspondant à au
moins 102 % de la valeur des titres prêtés. Les biens offerts en garantie se
composeront généralement d’espèces et d’obligations du Gouvernement ou
d’une province du Canada, ou seront garantis par ceux-ci, ou du Gouvernement
des États-Unis ou d’une de ses agences officielles, mais pourront comprendre des
obligations d’autres gouvernements bénéficiant d’une cote de crédit convenable.
Trust Royal a garanti le Fonds contre le risque d’insolvabilité des emprunteurs.
Au 31 décembre 2001, le Fonds a prêté 120 868 099 $ de titres, reçu 128 240 000 $
en nantissement, et constaté 79 000 $ de revenus pour le prêt de titres. Les revenus
provenant du prêt de titres sont inclus dans les « intérêts de revenus » de l’état des
résultats du Fonds.
8.ÉTATS FINANCIERS ET MOUVEMENTS DU PORTEFEUILLE
Vous pouvez obtenir, sans frais, un exemplaire des états financiers vérifiés de
n’importe quelle catégorie d’actions spéciales de la société, ou de ceux de la
société elle-même, ou un exemplaire de l’état des mouvements du portefeuille
(non vérifié) du Fonds ou de n’importe quelle autre catégorie d’actions spéciales
de la société pour l’exercice terminé le 31 décembre 2001 en écrivant au
gérant : CI Mutual Funds Inc., CI Place, 151, rue Yonge, 11
e
étage, Toronto
(Ontario) M5C 2W7.
Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
Rapports de la direction et des vérificateurs
R a p p o r t a n n u e l 2 0 0 1 d u F o n d s s e c t e u r b i o t e c h n o l o g i e m o n d i a l e C I a u 3 1 d é c e m b r e 2 0 0 1
RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION
EN MATIÈRE D’INFORMATION FINANCIÈRE
Les états financiers ci-joints ont été préparés par CI Mutual Funds Inc., le
gérant du Fonds secteur CI Limitée (la « société »), et approuvés par le
Conseil d’administration de la société. La responsabilité des renseignements
et énoncés contenus dans ces états financiers et dans les autres sections du
rapport annuel incombe au gérant.
CI Mutual Funds Inc. maintient des procédés appropriés pour assurer la
production de renseignements financiers fiables et pertinents. Les états
financiers ont été préparés selon les principes comptables généralement
reconnus du Canada et comportent certains montants qui sont basés sur
des estimations et des jugements. La note 2 afférente aux états financiers
décrit les principales conventions comptables qui, selon la direction,
conviennent aux actions de la société.
PricewaterhouseCoopers s.r.l. sont les vérificateurs externes nommés par
les porteurs de parts. Ce cabinet a vérifié les états financiers conformément
aux normes de vérification généralement reconnues du Canada de façon à
lui permettre d’exprimer aux porteurs de parts son opinion sur les états
financiers. Le rapport des vérificateurs figure à droite.
Président,Chef des finances,
CI MUTUAL FUNDS INC.CI MUTUAL FUNDS INC.
RAPPORT DES VÉRIFICATEURS
Aux actionnaires du Fonds secteur biotechnologie mondiale CI
(le « Fonds ») du Fonds secteur CI Limitée (la « société ») :
Nous avons vérifié les titres en portefeuille du Fonds au 31 décembre 2001,
les états de l’actif net aux 31 décembre 2001 et 2000, les états des résultats
et de l'évolution de l'actif net des exercices terminés à ces dates et les états
des faits saillants de nature financière de chacun des exercices compris
dans la période de trois ans terminée le 31 décembre 2001. La respon-
sabilité de ces états financiers incombe à la direction de la société. Notre
responsabilité consiste à exprimer une opinion sur ces états financiers en
nous fondant sur nos vérifications.
Nos vérifications ont été effectuées conformément aux normes de vérification
généralement reconnues du Canada. Ces normes exigent que la vérification
soit planifiée et exécutée de manière à fournir l’assurance raisonnable que les
états financiers sont exempts d’inexactitudes importantes. La vérification
comprend le contrôle par sondages des éléments probants à l'appui des mon-
tants et des autres éléments d'information fournis dans les états financiers.
Elle comprend également l'évaluation des principes comptables suivis et des
estimations importantes faites par la direction, ainsi qu'une appréciation de la
présentation d'ensemble des états financiers.
À notre avis, ces états financiers donnent, à tous les égards importants, une
image fidèle de la situation financière du Fonds aux 31 décembre 2001 et
2000 ainsi que des résultats de ses activités et de l’évolution de son actif net
pour les exercices terminés à ces dates et de ses faits saillants de nature
financière pour chacun des exercices compris dans la période de trois ans
terminée le 31 décembre 2001 selon les principes comptables générale-
ment reconnus du Canada.
Nous avons également exprimé une opinion sans réserve sur les états
financiers de la société pour les exercices terminés les 31 décembre 2001
et 2000 ainsi que sur les états financiers de chacune des autres catégories
d’actions spéciales de la société pour les exercices terminés à ces dates, le
cas échéant.
Toronto (Ontario) PRICEWATERHOUSECOOPERS s.r.l.
Le 1
er
février 2002 Comptables agréés
AVIS : Pour obtenir des exemplaires supplémentaires de ce Rapport annuel,
ou si vous en avez reçu plus d’un exemplaire, veuillez communiquer avec
CI Mutual Funds Inc. ou votre conseiller financier.
Les placements dans les fonds communs de placement peuvent entraîner des
commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion ou des dépenses.
Vous devez lire le prospectus attentivement avant d’investir. À moins d’indica-
tion contraire, et à l’exception des rendements pour les périodes plus courtes
qu’un exercice, les taux de rendement indiqués représentent le total des
rendements annuels composés historiques, y compris les variations de la valeur
des parts et le réinvestissement de toutes les distributions ou de tous les
dividendes. Cependant, les frais de vente, de rachat ou de distribution, les frais
accessoires ou l’impôt sur le revenu payables par le porteur de parts qui
donneraient lieu à une diminution du rendement, ne sont pas pris en consi-
dération. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis; leur valeur
change fréquemment et le rendement passé n’est pas garant du rendement
à venir. Les titres de fonds communs de placement ne sont pas couverts
par la Société d’assurance-dépôts du Canada ni par aucun autre assureur
gouvernemental de dépôts.
Les commentaires contenus dans ce rapport sont fournis à titre de source
générale de renseignements et ils ne doivent pas être pris comme un conseil
personnel de placement ou une offre ou une sollicitation de vente ou d’achat
de titres. Toutes les précautions ont été prises afin d’assurer l’exactitude, au
moment de la publication, du matériel contenu dans ces commentaires.
Cependant, CI Mutual Funds Inc. ne peut en garantir l’exactitude ou l’inté-
gralité et n’accepte aucune responsabilité quant à toute perte découlant de
l’utilisation de ces renseignements.
PROSPECTUS SIMPLIFIÉ : Le prospectus simplifié et la notice annuelle de
chaque fonds sont renouvelés tous les ans. Vous pouvez obtenir un exemplaire du
dernier prospectus simplifié, sans frais, en vous adressant au bureau de
CI Mutual Funds Inc. à Toronto.
RÉINVESTISSEMENT DES DISTRIBUTIONS OU DES DIVIDENDES :Les distribu-
tions ou dividendes en provenance des Fonds sont automatiquement réinvestis,
sans commissions ni frais, dans des parts supplémentaires du Fonds en question,
à moins que vous n’en décidiez autrement. Vous pouvez vous retirer de la
participation au plan de réinvestissement à n’importe quel moment en envoyant
une demande écrite à votre conseiller financier ou à CI Mutual Funds Inc.
RACHAT DE PARTS :Vous pouvez faire racheter vos parts, n’importe quel jour
ouvrable, en remettant à votre conseiller financier ou à CI Mutual Funds Inc.
(le « gérant ») une demande de rachat présentée par écrit ou sous toute forme
permise par votre conseiller financier. Si le gérant reçoit la demande de rachat
avant 16 h (heure de l’Est) un jour d’évaluation, le prix des parts faisant l’objet
du rachat sera fixé lors de la première évaluation suivant la réception de la
demande de rachat par le gérant. Si le produit du rachat dépasse 10 000 $ ou
doit être versé à une personne autre que le propriétaire inscrit, votre signature
doit alors être certifiée par une banque, une société de fiducie, un courtier en
valeurs mobilières ou un agent de change. Lorsque des certificats ont été émis
pour les parts à racheter, la demande de rachat doit être accompagnée des
certificats, dûment endossés pour le rachat, et votre signature doit être certifiée
de la manière décrite plus haut. Lorsque le propriétaire inscrit est une société
par actions, une société en nom collectif, un mandataire, un fiduciaire ou un
copropriétaire survivant, d’autres documents peuvent être requis.
MC
Fonds CI et le logo des Fonds CI, Fonds Landmark, Fonds Harbour, Fonds
Signature, Fonds BPI, Fonds Secteur CI, Fonds gestionnaires mondiaux et
Fonds gestionnaires américains sont des marques de commerce de CI Mutual
Funds Inc.
Lettre du Conseil d’administration
Notes juridiques
Le Conseil d’administration des Fonds CI a le plaisir de faire état de ses
activités au cours de l’exercice terminé le 31 décembre 2001. Les administra-
teurs sont nommés en vertu des déclarations de fiducie qui régissent les Fonds,
et constituent le Conseil d’administration du Fonds Secteur CI Limitée.
Le mandat des administrateurs consiste à consulter CI Mutual Funds Inc.
(le « gérant ») et les conseillers en placement ( les « conseillers subsidiaires »)
sur des questions relevant de la politique de placement; à recevoir et à examiner
les rapports périodiques concernant l’investissement de l’actif des Fonds, l’émission
et le rachat des parts et les distributions aux porteurs de parts et à examiner toute
autre question relevant des déclarations de fiducie et des lois et règlements sur
les titres de placement, et à exprimer une opinion ou leur consentement, le cas
échéant. Le Conseil d’administration se réunit au moins tous les six mois.
Les administrateurs ont examiné, commenté et approuvé le code de déontologie
« Code of Ethics and Conduct » de CI qui établit les directives de conduite
destinées à assurer un traitement équitable des porteurs de titres des Fonds et à
veiller à ce que les intérêts des Fonds et de leurs porteurs de titres passent en
tout temps avant les intérêts personnels des employés, des dirigeants et des
administrateurs du gérant et de chacune de ses filiales et sociétés affiliées, ainsi
que de ses conseillers subsidiaires et membres du Conseil d’administration
grâce à l’application des critères les plus élevés d’intégrité et de comportement
éthique dans les affaires. Ce code a pour objectif non seulement d’écarter
tout conflit d’intérêts réel et potentiel, mais d’éviter la perception même de
pareil conflit.
Les administrateurs non liés ont signalé l’ouverture et la collaboration de la
direction, ce qui a permis aux administrateurs de rencontrer les conseillers
subsidiaires des Fonds, les chefs de service et le personnel, dans le but d’examiner
les mécanismes de contrôle et les procédures de conformité, dont ceux qui
régissent les activités boursières personnelles des employés, et d’examiner toute
autre question concernant les Fonds, notamment les plaintes des clients.
Le règlement concernant les activités boursières personnelles qui figure dans
le code de déontologie prévoit une approbation préalable des opérations
personnelles des employés, et impose des restrictions sur leur capacité
d’effectuer des opérations dans les titres détenus par les Fonds CI. Les trois
administrateurs non liés forment le Comité de vérification du Conseil
d’administration. Le Comité de vérification a procédé à une évaluation
indépendante, de concert avec les vérificateurs des Fonds, de la planification,
de l’étendue et des résultats de la vérification des états financiers des Fonds pour
l’exercice 2001 et ont soumis leur rapport au Conseil d’administration. Le Conseil
d’administration a reçu et examiné les rapports annuels 2001 des Fonds.
Les rapports du gérant concernant la conformité à l’an 2000 et les rapports sur
la conformité au code de déontologie de CI ont été fournis aux administrateurs
en temps voulu, et se sont avérés satisfaisants.
Jasmine Herlt
P
RÉSIDENTE
, C
ONSEIL D

ADMINISTRATION
, CI M
UTUAL
F
UNDS
I
NC
.
Le 6 mars 2002
Membres du Conseil d’adm
in
istration
Jasmine Herlt, présidente du Conseil
Stephen T. Moore
Paul J. Perrow
G. Raymond Chang, président du Conseil, C.I. Fund Management Inc.
William T. Holland, président et chef de la direction, C.I. Fund Management Inc.
CI Global Biotechnology Sector-03/02 F
Bureau de Montréal
630, boul. René-Lévesque Ouest, Bureau 1820
Montréal (Québec) H3B 1S6
Tél : 514 875-0090
Sans frais : 1 800 268-1602
Équipe du service à la clientèle - Français : 1 800 668-3528
Équipe du service à la clientèle - Anglais : 1 800 563-5181
Bureaux des ventes
Toronto Tél : 416 364-1145 Sans frais : 1 800 268-9374
Calgary Tél : 403 205-4396 Sans frais : 1 800 776-9027
Halifax Tél : 902 422-2444 Sans frais : 1 888 246-8887
Vancouver Tél : 604 681-3346 Sans frais : 1 800 665-6994
Téléservice CI : 1 800 275-3672 - Renseignements sur vos comptes
par service téléphonique automatisé
Courriel : service@cifunds.com
www.cifunds.com