Redaction: BEAUCHE Mathieu 24/03/2010

heatanklesΛογισμικό & κατασκευή λογ/κού

2 Ιουλ 2012 (πριν από 4 χρόνια και 11 μήνες)

262 εμφανίσεις

























www.labo
-
cisco.com


IPV6


Redaction:

BEAUCHE
Mathieu


24/03
/2010



IPV6


BEAUCHE

Mathieu



24/03/2010


w
ww.labo
-
cisco.com


Page
2

sur
8


SOMMAIRE

Pour quoi

changer?

................................
................................
................................
................................
.

3

Comment

elle fonctionne, cette IPV6? Comment MIGRER?

................................
................................
..

3

Principales fonctions de l'IPv6

................................
................................
................................
.............

3

Transition et déploiement de l'IPv6

................................
................................
................................
......

4

L'internet IPv6

................................
................................
................................
................................
......

4

Implémentation de L’IPV6:
niveaulogiciels

................................
................................
..........................

4

Implémentation de L’IPV6: niveaumatériel

................................
................................
..........................

4

IPv6 et les FAI

................................
................................
................................
................................
......

5

IPv4 et IPv6

................................
................................
................................
................................
..........

5

Les freinsau déploiement de l'IPv6

................................
................................
................................
......

6

En CONCLUSION:

................................
................................
................................
................................
..

7




















IPV6


BEAUCHE

Mathieu



24/03/2010


w
ww.labo
-
cisco.com


Page
3

sur
8


POUR

QUOI

CHANGER?


Depuis l’apparition d’internet et son réseau plus que conséquent désormais, le nombre d’utilisateur n’a
cessé de croitre. Seulement, chaque utilisateur, chaque entité sur le réseau, a besoin d’une adresse
IP unique, pour pouvoir communiquer avec le reste d
u réseau. Cette adresse IP, de
nos jours

: l’IPv4,
est codée sur 4 octets, soit 32 bits.

Cette version de l’IP met à disposition un peu plus de 4milliards d’adresses disponibles (2^32 pour
être précis, soit 4 294967 296 adresses). Lors des débuts d’interne
t, il était impensable que ces

4
milliards d’adresses et deux poussières soient toutes utilisés sur un seul et

même réseau (pas
réellement utilisées, certaines sont réservées pour le domainemilitaire par exemple). Pourtant nous y
sommes arrivés : sur Terre
, nousmanquons d’adresses uniques. L’IPv4 ne peut plus en fournir assez
pour le monde

entier. Il existe un moyen de contourner partiellement ce problème, le NAT

(Network
Address Translation). Ce système permet de réduire significativementle nombre d’adress
es IP
uniques à délivrer sur le réseau. Ainsi, nous pouvons

économiser en quelques sortes des adresses
IP. Mais cela n’est pas suffisant
, il

va falloir, tôt ou tard, changer de système d’adressage, pour fournir
un

plus grand nombre d’adresses uniques à tra
vers le monde.

COMMENT

ELLE FONCTIONNE, CET
TE
IPV6?
COMMENT
MIGRER?

Avant de pouvoir entrer dans les détails de la migration de l'IPv4 vers l'IPv6, nous allons tout d’abord
étudier les fonctions de ce nouveau protocole pour mieux comprendre cette transitio
n vers l'IPv6

PRINCIPALES

FONCTIONS DE L'IPV6

Comme vu précédemment, une adresse IPv6 est beaucoup plus longue, 16 octets (contre 4pour
l'IPv4) ce qui nous permet d'avoir donc 2128 adresses ce qui correspond à 3x1038adresses environ.
Pour se rendre
compte, si la Terre entière (terre et eau confondues) était couverte d'ordinateurs, l'IPv6
pourrait allouer 7 x 1023adresses IP par m².

Autre changement par rapport à

l'IPv4, la notation des adresses est maintenant hexadécimale, au lieu
de décimale et est
composée de huit groupes de 2 octets séparés par ":"


Exemple d'adresse :5800:10C3:E3C3:F1AA:48E3:D923:D494:AAFF

Les 64 premiers bits de l'adresse IPv6 servent généralement à l'adresse de sous
-
réseau, tandis que
les64 bits suivants identifie
nt l'hôte à l'intérieur du sous
-
réseau : ce découpage joue un rôle un peu
similaire aux masques de sous
-
réseau d'IPv4. Et tout comme pour l'IPv4 il existe différentes sortes
d'adresses IPv6 qui joue des rôles particuliers.



La deuxième amélioration majeur
ed'IPv6 est la simplification de l'en
-
tête des datagrammes. L'en
-
tête
du datagramme de base IPv6 ne comprend que 7 champs (contre 14 pour IPv4). CE changement
permet aux routeurs de traiter les datagrammes plus rapidement et améliore globalement leur débit
.

De plus une plus grande souplesse au niveau des options est accordée à ce nouveau protocole IP.
Ce changement est essentiel avec le nouvel en
-
tête, car les champs obligatoires de l'ancienne version
sont maintenant devenus optionnels.



IPV6


BEAUCHE

Mathieu



24/03/2010


w
ww.labo
-
cisco.com


Page
4

sur
8


La façon dont les op
tions sont représentées est différente, elle permet aux routeurs d'ignorer plus
simplement les options qui ne leur sont pas destinées. Cette fonction accélère le temps de traitement
des datagrammes.

Enfin l'IPv6 apporte une plus grande sécurité, l'authenti
fication et la confidentialité constituent les
fonctions de sécurité majeures du protocole IPv6.

Maintenant que nous avons vu les changements et nouvelles fonctions del'IPv6, il est donc temps de
se poser la question du « comment? ».


TRANSITION ET DEPLOI
E
MENT DE L'IPV6

Ce

changement de version du protocole IP n'est pas une banalité, les modificationsqui doivent être
opérées sont multiples et interviennent à tous les niveaux. Il

implique un énorme coût de déploiement
ainsi que beaucoup de temps pour changer

l’intégralité des entités encore en IPv4

L'INTERNET IPV6

L'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a annoncé le 20 juillet 2004 que
les enregistrements de type AAAA référençant les adresses IPv6 des serveurs de nom des country
code To
p Level Domain (lettres à la fin d’une adresse) .jp (Pour le Japon)
.kr (
pour la Corée du Sud)
et .fr (pour la France) deviennent visibles dans le fichier de zone des serveurs DNS racines.

Au début de février 2008, l’ICANN a commencé à ajouter des adresses

IPv6 à 6 des 13 serveurs DNS
racines.

IMPLEMENTATION DE
L’IPV6:

NIVEAULOGICIELS

Bien entendu, les applications /logiciels ont besoin d’être modifiés pour supporter ce nouveau type
d’adressage. De nombreuses applications ont déjà été programmées pour fonct
ionner en IPv6 et
beaucoup de nouvelles applications sont codées d'une part pour IPv4 et pour IPv6 d'autre part. Le
changement se fait progressivement, avec l’implémentation d’une prise en charge IPv6 pour les
nouveaux logiciels.

Tous les principaux systèm
es d'exploitations; GNU/Linux, Mac OS X, Microsoft, BSD, Solaris, HP
-
UX,
etc. peuvent utiliser l’adressage IPv6, et c'est la même chose pour d'autres systèmes d’exploitation
embarqués, tels que Symbian, Windows Mobile, ou WindRiver.

De plus de nombreux out
ils apparaissent afin de faciliter l'utilisation de l'IPv6 (comme IPv6
CARE,"IPv6 Compliance Automatic Runtime Experiment", qui est un outil Linux capable de
diagnostiquer la compatibilité IPv6 des programmes pendant qu'ils s'exécutent).

Les logiciels sont

désormais développés pour accueillir l’IPv6, en alternatif à l’IPv4. La partie logiciel
est donc prête au passage vers ce nouveau protocole.


IMPLEMENTATION DE
L’IPV6:

NIVEAUMATERIEL

Une majorité des routeurs sont déjà compatibles IPv6, ou peuvent être
mis à jour pour pouvoir
prendre en charge ce nouveau protocole et seront identifiables grâce a un logo qui montrera la


IPV6


BEAUCHE

Mathieu



24/03/2010


w
ww.labo
-
cisco.com


Page
5

sur
8


compatibilité du matériel avec ce nouveau protocole. Des routeurs et modems
-
routeurs ADSL IPv6
arrivent maintenant sur le marché, à des p
rix abordables au grand public.

Certains routeurs (oumodem
-
routeurs) domestiques ont des problèmes de compatibilité avec l'IPv6,
en particulier au niveau de la résolution d'adresses (DNS). Cela peut se traduire par des
ralentissements plus ou moins importa
nts lors des accès réseau de puis des machines où le support
d'IPv6 est activé mais ces ralentissements peuvent être évités en configurant manuellement les
adresses des serveurs DNS pour consulter directement ceux du FAI plutôt que le cache DNS résidant
su
r le routeur.

L’IPv6 impliquant un changement imposant pour le réseau mondial Internet, beaucoup de
constructeurs proposent leur solution matérielle pour répondre à ce changement. De ce coté aussi, les
solutions sont déjà présentes et la partie matérielle
est prête au passage vers ce nouveau protocole.


IPV6 ET LES FA
I

L'un des premiers réseaux Français à utiliser IPv6 est RENATER (Réseaux National de
télécommunications pour la Technologie, l'Enseignement et la Recherche) qui est le réseau
informatique fran
çais reliant les différentes universités et les différents centres de recherche entre eux
en France, et cela depuis 1996.


Le FAI français à avoir mis à disposition de ses clients (professionnels et particuliers) un accès IPv6
natif est Nerim dès mars 2003
. Orange (Wanadoo à l'époque) a proposé à partir de juin2005 une
expérimentation IPv6 pour les particuliers, mais aucune nouvelle inscription n'est acceptée, pour une
durée indéterminée... L’opérateur Free propose depuis le 12 décembre 2007 une connectivit
é IPv6 à
ses utilisateurs dégroupés. Pour les client
s

de leur offre ADSL, cette connectivité incluse est

assurée
via une encapsulation en 6rd (technologie de transition développée par

Rémi Després) en aval de la
Freebox et disponible sur simple activation
par le

client. En mai 2009, Orange Business Services a
déployé l'IPv6 sur son réseau à

destination des entreprises. SFR, au travers du projet
Européen

Anemone,
a déployé

en 2008 un accès mobile natif IPv6 à des fins d'expérimentations. Mi2009, IPv6
est pré
sent dans leurs offres entreprises.

Les fournisseurs d'accès internet français sont donc prêt à passer àl'IPv6, tout comme en Europe, en
Suisse par exemple 9 FAI fournissent del'IPv6, et dans le monde où en pratique, des serveurs web
existent en IPv6 dans2
6 pays.


Tout

est donc théoriquement prêt pour le lancement de la transition vers l'IPv6, et

il existe même
des technologies pour faire cohabiter IPv4 et IPv6 comme c'est

le cas actuellement.



IPV4 ET IPV6

La manière la plus simple d'accéder à IPv6 est lors de l'abonnement de choisir un FAI qui
offre de
l'IPv6, mais s’
il ne vous propose pas encore de connectivité IPv6, il est possible d'obtenir une
connectivité IPv6 via un tunnel. Les paquets IPv6sont alors
encapsulés dans des paquets IPv4, qui
peuvent traverser le réseau du FAI jusqu'à un serveur où ils sont décapsulés.



IPV6


BEAUCHE

Mathieu



24/03/2010


w
ww.labo
-
cisco.com


Page
6

sur
8



* Si vous disposez d'une adresse IPv4publique (de préférence fixe), un tunnel automatique « 6to4
anycast » est souvent le plus simple à
mettre en place. Certains routeurs domestiques peuvent être
dotés d'un firmware supportant l'IPv6 via 6to4 (par exemple DD
-
WRT ou OpenWRT).


* Sur un réseau d'adresses IPv4 privées, relié à Internet via un routeur assurant une traduction
d'adresses, il
est souvent possible d'obtenir en dernier recours une connectivité IPv6 via un tunnel
automatique Teredo. Une implémentation de Teredo fait partie de la pileIPv6 des systèmes Windows,
et une implémentation pour Linux et les systèmes BSD est miredo.


* A
u lieu d'un tunnel automatique (internet explorer qui trouve automatiquement un serveur chargé
de décapsuler les paquets), il est possible de créer un tunnel vers un serveur fixe, choisi aussi proche
que possible. Selon les cas, cela peut conduire à de mei
lleures performances. Plusieurs services de
ce type (« tunnel broker ») sont disponibles, nécessitant en général une inscription.


Malgré le renouvellement et l’ajout constant de matériel acceptant ou dédié à l’IPv6,la

compatibilité
des différents logiciels et OS utilisés actuellement, l’IPv6n’a toujours pas remplacé l’IPv4 et ce à
cause de nombreux obstacles empêchant sa mise en place.


LES FREINSAU DEPLOIE
MENT DE L'IPV6

Bien entendu, si le changement n’est pas encore
fait, c’est qu’il y a une raison ! Les Fournisseurs
d’Accès Internet, du moins certains d’entre eux, hésitent encore à proposer l’IPv6, principalement par
peur d’incompatibilité entre les installations déjà déployées. En effet ce serait catastrophique si c
e
changement entrainera un tas de problème, ainsi qu’un remplacement inévitable des installations. La
résultante d’une telle catastrophe serait une colère des clients, qui payent pour recevoir un minium de
services. Cependant, une simple configuration du r
outeur du FAI suffirait à autoriser ou filtrer les
tramesIPv6 vers le client en fonction de son profil de connexion.



Et pourtant, malheureusement même, le déploiement total de l'IPv6 traine actuellement, car les FAI ne
sont pas prêts à payer un surcoût d
e transition s'il n'existe pas une demande des utilisateurs. Les FAI
se sont déjà équipés de matériel capable de prendre en charge l'IPv6, mais des coûts sont liés aux
formations du personnel entre autres. Et oui, un changement de protocole entraine à fort
iori une
nécessité d’apprendre ce nouveau protocole, et donc une formation est à prévoir pour chaque
technicien… Bien qu’après la transition, l’IPv6 devrait entraîner des baisses de coût, pour les FAI,
IPv6 revenant moins cher de 30 à 35 % par rapport à l’
IPv4, le lancement de ce nouveau protocole
tarde encore à venir.



De plus l’IPv6s'avérera rapidement incontournable simplement pour des raisons de nécessité, et il n'y
a aucune raison de freiner son développement, d'autant que cela permettrait aux FAI de
proposer de
nouveaux services adaptés à la domotique utilisant les possibilités d'auto
-
configuration d'IPv6
puisqu’Internet se propage de jour en jour, que ce soit dans votre cuisine pour vous fournir une recette
en quelques clics, ou en ville, à l’aide de

votre téléphone mobile, pour trouver divers avis sur tel ou tel
restaurant, par exemple. Inévitablement, cette propagation ne s’arrêtera pas là. Mais sans l’IPv6, il n’y
a pas de moyen de continuer à progresser dans ce domaine qu’on pourra qualifier de «
Internet de
Confort ».




IPV6


BEAUCHE

Mathieu



24/03/2010


w
ww.labo
-
cisco.com


Page
7

sur
8


EN
CONCLUSION:



L’IPv4 a

fait son temps, il faut maintenant migrer vers l’IPv6. Mais tout ceci est déjà

bien préparé, que
ce soit coté FAI ou coté logiciel. Ainsi la migration « 4to6 »devrait se faire dans les prochaines
années, en

douceur. Nous pouvons remarquer

que l’IPv6 annonce de grands changements, et surtout
une plus grande simplicité

(surtout pour les tables de routages). Cette migration ne devrait être que
bénéfique

pour ses utilisateurs, et surtout ses futurs utilisateurs
!




IPV6


BEAUCHE

Mathieu



24/03/2010


w
ww.labo
-
cisco.com


Page
8

sur
8















www.labo
-
cisco.com







Retrouvez nos autres laboratoires:

Labo Microsoft

Labo.Net

Labo Apple

Labo Oracle

Labo Linux

Labo IBM

Labo Mandriva